Sexe tv
16 Janvier 2019 à 20h45 - 557

Une baise gourmande sur la plage

C’est l’été, ma femme et moi décidons de nous rendre au Brésil pour passer nos vacances. C’est un pays de rêve et nous ne regrettons pas d’être là-bas. Il fait chaud et la canicule est à son paroxysme.

Des vacances atypiques

Abord de notre voiture, nous nous dirigeons vers une plage dont plusieurs ouvrages touristiques font l’apologie. A l’arrivée, nous sommes surpris et même stupéfait du monde. Je porte un débardeur et une culote, ma femme quant à elle porte une jupe et un soutien-gorge.

Des centaines de jeunes et vieux à poil nous regardent et s’approchent de nous. A peine nous réalisons ce qui ce passe que nous sommes déjà encerclés par cette marée de bites et de chattes brillantes.

Alors que nous avons les yeux braqués sur l’énorme chibre érectile d’un mec arrêté devant nous, une gonzesse sortit de nulle part se met à le sucer et à le branler sans rien lui demander. Vous pouvez visiter de nombreuses filles en live.

Baise sur une plage de naturalistes

Grâce et moi échangeons nos regards et nous regardons autour de nous. Homme et homme, femme et femme, gars et meufs se baisent dans toutes les positions possibles.

Ma femme est toute excitée. Elle retire son string, passe sa mains dans son entre jambe et s’approche de moi. Nous nous embrassons pendant que nos mains passent sans cesse dans nos intimités.

Nous nous allongeons dans le sable. Je suis sur elle et je continue de l’embrasser comme si je ne l’ai jamais fait. Ma main se glisse lentement sous sa jupe et pelote délicatement sous pubis.

Son corps devient brulant et son bassin se remplit de soubresauts. J’ai ma paume sur son clito bandé et mes deux doigts en elle. Je la doigte vigoureusement et je lui arrache des gémissements de plaisir. Elle atteint un premier orgasme et devient haletante.

Soudain, des colosses me saisissent et m’éloignent de mon épouse. Des nymphes se ruent sur elle comme des loups et s’empennent à sa chatte dégoulinante. Elles la sucent, l’embrassent, appuient ses gros nichons et pincent avec bonheur ses tétons noirs.

Mon épouse est en transe et crie de bonheur. Moi, je n’en ressort par idem, les mecs me maintiennent et me sucent tendrement. Je bande comme un taureau et ma grosse queue visite puis crache mon sperme dans une dizaine de bouches.

Exprimez vous.

Blog

  1. 20 Janv. 2019A deux ou trois, c'est là que cela devient vraiment drôle569